Désamiantage de toiture fibro ciment, prix, tarif et législation

Les arrêtés du 14 Mai 1996, 26 Décembre 1997 et  22 février 2007 rendent obligatoire l’exécution du désamiantage par un professionnel certifié. Ceci dans le but de veiller à ce que toutes les conditions de sécurité et de protection tant pour les employés que pour l’environnement soient respectées et mises en application de manière stricte ce qui le rend coûteux et complexe.

Il faut faire intervenir un important matériel et un personnel formé et qualifié. La plus part de ces matériels sont à usage unique donc jetables et traités comme déchets amiante.

 

Tarif du désamiantage

La toiture en fibro ciment est difficile à traiter car elle est en hauteur. Cependant il faut procéder à son enlèvement en faisant attention de ne pas disperser de fibres d’amiante ou créer de poussière dans l’air.

Une fois les plaques de ciment au sol, on procède à leur assemblage et leur enlèvement vers une déchèterie. Le prix pratiqué dépendant du professionnel qui fait le travail.

Pour le tarif, La facturation se fait de 20, 30 ou 40 euros le m2  ou par kg de déchet amiante produit. Selon le poids ou la surface traitée vous pouvez estimer le prix que cela peut coûter en tout.

 

Différents matériaux en fibro ciment

L’amiante présente des caractéristiques favorables à la construction ce qui a entraîné son utilisation massive dans le bâtiment. Il a des propriétés d’isolation thermique, de durabilité, résistance à la corrosion, résistance mécanique, résistance à la chaleur, incombustibilité, etc.. Ce qui a valu son utilisation à divers niveau des travaux dans le bâtiment.

On le retrouve dans la peinture, l’électricité, la plomberie pour les tuyauteries, la maçonnerie, dans le caoutchouc, même la bijouterie, etc….en fibro ciment c’est-à-dire avec le ciment, on le retrouve dans les tôles ondulées pour la toiture, les plaques, les cheminées, l’enduit, la dalle de sol (terrassement, carrelage) les canalisations d’évacuation d’eau usagée, etc…

 

Les risques et dangers

La poussière émise constitue le risque majeur de ce produit. Ses fibres une fois dans l’organisme de l’homme par inhalation, s’attaque à l’appareil respire et cela peut entraîne des maladies allant jusqu’à provoquer le cancer des poumons.

C’est pour cette raison qu’il faut se protéger au cours des travaux en chantier pour ne pas respirer l’air contenant ses fibres. L’amiante friable libère de lui-même ses fibres quand il se détériore dans l’air. Il faut éviter de scier, poncer, percer ou endommager l’amiante non friable. Toutes ces actions émettent de la poussière d’amiante qui devient dangereux en contact avec les poumons.

 

Demande de devis en ligne

logo11