Information sur le désamiantage des bâtiments

Le désamiantage des bâtiments est une opération qui consiste à supprimer l’amiante dans un bâtiment par l’utilisation de procédés et techniques propres à des professionnels de ce secteur du bâtiment. Pour rappel, l’amiante est une substance organique  trouvée à la surface de la terre qui a des propriétés de résistance à la chaleur, thermique.

Cette matière organique a largement été associée à la production de matériaux de construction et qui ont servi à bâtir des bâtiments. Sa dangerosité à été décriée partout à travers le monde et ce produit a été interdit en France en 1997. Après son interdiction, les pouvoirs publics ont exigé son retrait des bâtiments dans lesquels on pouvait trouver sa présence car causant des dégâts énormes à la société.

De par son inhalation, vous risquez des maladies graves comme le cancer des poumons. Ainsi, des operateurs de repérage de sa présence se sont mis en action pour détecter sa présence dans les bâtiments et procéder à son désamiantage.

 

Les étapes du désamiantage des bâtiments

Avant tout désamiantage, un diagnostic s’impose. Faire un diagnostic consiste à repérer la présence de l’amiante dans les matériaux composant le bâtiment. Ce diagnostic est obligatoire en cas de vente ou de location d’une maison à usage d’habitation ou professionnel. Ces opérations doivent respecter la réglementation en vigueur.

Le désamiantage est couteux car il nécessite des matériels importants et l’emploi de professionnels certifiés. Un arrêt du 14/05/1996 a établit ses bases en trois sections : La première consiste de faire le retrait des matériaux friables, la deuxième les matériaux non friables et la troisième la restitution.

Avant tout désamiantage il faut libérer le bâtiment, lui débarrasser de tous les occupent humains, bien meubles (portes, fenêtres, tables, armoires, etc…) la zone de travail doit être confinée c’est à dire couper de l’extérieur, balisée, clôturée par des techniques appelées statiques ou dynamiques.

Des testes avec de la fumée sont faits pour vérifier l’étanchéité s »il n »y pas de fuite de fumée. Les matériaux friables sont les premiers à être traités. Après la phase de la préparation du chantier, l’accès à la zone est interdit à toute personne ne participant pas aux opérations.

On procède alors aux démontages des installations pour retirer les matériaux contaminées. On procède au nettoyage en désinfectant les lieux et les matériels. Les ouvriers à la tache doivent porter des équipements à usage unique pour leur protection. A la fin des travaux, tous ces équipements sont soumis au même traitement que les déchets amiante.

 

Le conditionnement des déchets amiante

Le conditionnement est délicat. Il nécessite la mise en emballage des déchets retirés avec du filme transparent en plusieurs tours, découpés de sorte à ce que le transport soit aisé et mis dans des sacs et certains dans des conteneurs scellés, étiquetés et transportés sur des palettes vers le lieu de stockage des déchets dans les déchèteries spécialisés.

Toutes ces opérations s’effectuent sous la surveillance de professionnels certifiés et dans les conditions de sécurité et de protection régis par la législation en vigueur. Un bilan doit être établit pour certification des opérations menées.

 

Demande de devis en ligne

logo11